Photo: Tine Poppe/Cappelen Damm.Photo: Tine Poppe/Cappelen Damm

« Potes pour la vie » d’Ingvar Ambjørnsen

Dernière mise à jour: 29.05.2012 // Après « Elling », paru en 2008, les éditions Gaïa poursuivent la publication de l’œuvre d’Ingvar Ambjørnsen, en proposant « Potes pour la vie », traduit du norvégien par Jean-Baptiste Coursaud. Profitez-en pour découvrir les premières pages de cet ouvrage.

Elling et Kjell Bjarne se sont rencontrés au «  centre de cure et de convalescence  » de Brøynes — bref, un institut psychiatrique. Épaulés par Frank, leur tuteur, ils prennent un appartement en ville et luttent pour faire leur grand retour dans la société. Mais leur champ de bataille est vaste. Apprivoiser le téléphone demande de l’apprentissage, sortir de chez soi est un combat ! Tous les quinze jours, Frank vient s’assurer que tout se passe pour le mieux. L’occasion d’une virée en ville entre potes, cinéma, pizzeria. La belle vie !
Si Kjell Bjarne est un mufle qui ne pense qu’à la bouffe et aux filles, Elling est légèrement plus hyper nerveux. Les deux compères construisent un équilibre fragile : l’existence est effrayante, mais supportable, à petites doses.
Un récit tragi-comique sur le fait d’oser descendre dans la rue et se confronter à la vie du dehors.

Ingvar Ambjørnsen est né en 1956 à Larvik, en Norvège. Il rencontre un grand succès depuis les années 80. Considéré comme l’un des plus grands nouvellistes norvégiens, Ingvar Ambjørnsen est aussi l’auteur de livres et romans policiers pour la jeunesse et a publié dix-neuf romans à ce jour.
Il vit à Hambourg, en Allemagne.

Télécharger les premières pages du livre au format pdf !

Potes pour la vie d’Ingvar Ambjørnsen
Roman traduit du norvégien par Jean-Baptiste Coursaud
Disponible en librairie en juin 2012

http://www.gaia-editions.com

 


Bookmark and Share