Littérature

Photo: Øyvind Torseter.

Les éditions Didier Jeunesse publient les drôles d’aventures d’Ina et de son petit frère, Aslak, imaginées par l’auteur Tore Renberg et illustrées magnifiquement par Øyvind Torseter. L’album a été traduit par Jean-Baptiste Coursaud. En savoir plus

Les éditions du Rouergue publient par la première fois en France un roman d’Ingelin Røssland, « Aile d'ange », traduit du norvégien par Jean-Baptiste Coursaud. Engel Winge, une ado rebelle passe l'été sur une île norvégienne paradisiaque, comme stagiaire au journal local. Elle est plutôt du genre à chercher le scoop et elle va le trouver : des chalets de luxe semblent ne pas respecter la zone... En savoir plus

Les éditions Autrement publient l’essai « Le travail – gagner sa vie, à quel prix ? » du philosophe Lars Svendsen, traduit par Léa Drouet. En 2003, les éditions Fayard avaient publié l'un de ses précédents ouvrages en français, intitulé « Petite philosophie de l'ennui ». En savoir plus

Après « Lettre (Une tentative) » et « Marcher. Ou l'art de mener une vie déréglée et poétique », les éditions Actes Sud continuent de faire découvrir l'œuvre de Tomas Espedal, avec cette fois-ci le roman « Contre l'art (les carnets) », traduit par Terje Sinding. En savoir plus

Automne Nordique – saison culturelle organisée par la Maison du Danemark, l’Institut finlandais, l’Institut suédois et les ambassades d’Islande et de Norvège – invite du 18 au 20 octobre 2013 plus d’une quinzaine d’auteurs de polar à Paris. L’occasion de rencontrer, parmi tant d’autres, les auteurs norvégiens Monica Kristensen, Knut Faldbakken et Thomas Enger. En savoir plus

Les éditions Gaïa poursuivent la publication des œuvres de Gunnar Staalesen, avec cette fois-ci « Face à face », polar traduit du norvégien par Alex Fouillet. En savoir plus

Gunnar Staalesen. 
Photo: Helge Hansen.

L’auteur Gunnar Staalesen est invité les 20 et 21 septembre au Salon du Livre « Les Mots Doubs », puis le 25 septembre à la librairie Quai des Brumes, à Strasbourg, par l’association Cercle nordique. En savoir plus

Les grandes vacances arrivent doucement avec la possibilité de souffler un peu et profiter tranquillement de la lecture de bons bouquins. Voici quelques idées de compagnons qui pourront vous suivre partout, à la plage ou ailleurs ! En savoir plus

Pour faire suite à la publication de « Charlotte Isabel Hansen » du romancier de Tore Renberg en 2011, le Mercure de France vient de faire paraître « Pixley Mapogo », traduit du norvégien par Carine Bruy. En savoir plus

Le Secret de Garmann. 
Photo: Stian Hole.

Pour promouvoir la lecture auprès des enfants, la bibliothèque municipale de la ville d’Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) propose aux jeunes de 8 à 11 ans de participer à un Club de lecture. Edwige Martin, créatrice et animatrice du Club des Jeunes Lecteurs Critiques, décrit l’objectif du Club comme un double apprentissage : celui d’une lecture approfondie et celui d’une prise de position... En savoir plus

Après « Elling » et « Potes pour la vie », les éditions Gaïa proposent la suite des aventures d’Elling, le célèbre personnage d’Ingvar Ambjørnsen. « Aime-moi demain », traduit du norvégien par Jean-Baptiste Coursaud, sera disponible en librairie en juin 2013. En savoir plus

Les Belles Lettres publient dans leur collection L'Exception, le roman de Ragnar Hovland, « Paradis », traduit du néo-norvégien par Hélène Hervieu. En savoir plus

Les éditions Impressions Nouvelles publient le livre « Un jour la montagne s'est déplacée. Récits du silence » de Magne Skåden, traduit du norvégien par Hélène Hervieu. En savoir plus

Jo Nesbø revient enfin sur le devant de la scène avec un nouveau polar mettant en scène Harry Hole ! Paru à la série noire des éditions Gallimard et traduit du norvégien par Paul Dott, ce nouvel épisode nous entraîne dans les bas-fonds d'Oslo... En savoir plus

Les éditions Cambourakis publient le livre « Pourquoi les chiens ont la truffe humide ? » écrit par Kenneth Steven, illustré par Øyvind Torseter et traduit en français par Aude Pasquier. En savoir plus

Alors que le premier livre de Jørgen Brekke, « Le Livre de Johannes » sort au Livre de poche, les éditions Balland publie son deuxième roman, « Mélodie pour une insomnie », traduit du norvégien par Carine Bruy. Comme dans son premier livre, Jørgen Brekke élabore ici une double intrigue, où il mêle habilement des informations historiques sur la tradition des troubadours en Scandinavie à l’époque... En savoir plus

Les éditions Albin Michel Jeunesse publie le livre « Barbie, Nils et le problème du pistolet » de Kari Tinnen, illustré par Mari Kanstad Johnsen et traduit par Jean-Baptiste Coursaud. Tendre et drôle, cet album aborde sans détours les stéréotypes liés au genre. En savoir plus

Après les succès du « Demi-frère » et de « Beatles », les éditions JC Lattès poursuivent la publication de l'œuvre de Lars Saabye Christensen, avec « Obsèques », traduit du norvégien par Jean-Baptiste Coursaud. En savoir plus

Extrait du livre « Le tricot norvégien », publié aux éditions Eyrolles. 
Photo: Ragnar Hartvig.

Cet ouvrage propose 22 modèles créés par la fine fleur des stylistes norvégiennes spécialistes du tricot. En savoir plus

Les éditions Albin Michel jeunesse publie le roman de Johan Harstad, « 172 heures sur la lune », dans une traduction de Jean-Baptiste Coursaud. Johan Harstad livre ici un roman d'anticipation sur le devenir de l’homme au suspense haletant et à l'ambiance surnaturelle. En savoir plus